Partager sur Facebook Partager sur Twitter Télécharger la version (pdf)

Utilisation d’antidouleurs pour soulager les maux de tête fréquents : N’en abusez pas!

Beaucoup de personnes souffrent de maux de tête fréquents et intenses. Mais vous devriez y penser à deux fois avant d’utiliser des médicaments d’ordonnance pour la migraine.

Beaucoup de personnes souffrent de maux de tête graves fréquents, ou de migraines. Ce type de maux de tête doit être pris en charge de façon attentive, et il faut aussi se concentrer sur leur prévention. Parlez à votre médecin pour trouver des façons de prévenir et de traiter ces maux de tête.

C’est facile de prendre trop d’antidouleurs. Mais la surutilisation peut aggraver les maux de tête et causer d’autres problèmes médicaux. Voici pourquoi :

Les antidouleurs en vente libre peuvent avoir des effets secondaires dangereux.

L’aspirine, l’acétaminophène et l’ibuprofène fonctionnent généralement bien pour soulager les maux de tête si on ne les utilise pas souvent.

Mais si on utilise ces médicaments trop souvent, ils peuvent entraîner des effets secondaires graves. Bien que rarement, la prise d’acétaminophène, plusieurs jours d’affilée, s’est avérée capable de causer des dommages au foie. Ces dommages peuvent se produire si on dépasse même seulement un peu la dose recommandée.

Ces médicaments peuvent également causer des problèmes de rein, bien que rarement. L’aspirine et l’ibuprofène peuvent parfois entraîner un saignement d’estomac.

Attention aux maux de tête causés par l’abus des médicaments!

Si l’on abuse d’antidouleurs pour soulager les maux de tête, ils peuvent perdre leur efficacité et augmenter encore plus la fréquence du problème. On appelle cet état « maux de tête par abus de médicaments ». Tous les médicaments utilisés pour traiter les crises individuelles de migraine peuvent causer les maux de tête par abus de médicaments si on les prend trop souvent. Mais attention aux médicaments suivants reconnus pour entraîner ce type de maux de tête et pour nous rendre plus sensible à la douleur :
Médicaments de prescription :

Certains antidouleurs peuvent entraîner une dépendance.

Les médicaments qui contiennent des opioïdes ou du butalbital peuvent donner envie de dormir. L’utilisation à long terme de ces médicaments peut causer une accoutumance ou une dépendance physique en plus de maux de tête par abus de médicaments.

Certaines personnes ont besoin de traitements pour soulager leurs maux de tête pendant plusieurs années, voir des décennies. Il faut prendre des médicaments capables de causer une dépendance seulement si les médicaments plus sécuritaires ne fonctionnent pas. Si vous devez prendre ces médicaments, demandez à votre médecin comment éviter la surutilisation et la dépendance.

Changer les habitudes de vie peut aider à soulager les maux de tête graves.

Pour prévenir les maux de tête ou réduire leur fréquence :

Si vous continuez à avoir plus d’un mal de tête par semaine, vous pouvez examiner la possibilité de prendre un médicament préventif chaque jour.

Les médicaments de la classe des « triptans » sont souvent efficaces pour soulager la douleur pendant une crise de migraine. Ce médicament entraîne habituellement moins d’effets secondaires que d’autres médicaments sur ordonnance. Santé Canada a approuvé sept médicaments de la classe des triptans. Ces médications sont toutes disponibles sous la forme de marques génériques.


Conseils pour gérer la douleur des maux de tête :

Gardez un journal de vos maux de tête. Notez les déclencheurs possibles (aliments, boissons, habitudes de sommeil ou autres causes possibles).

Réduisez les déclencheurs. Envisagez, par exemple, de porter des verres fumés pour réduire l’effet de la lumière vive.

Si vos règles entraînent généralement des migraines, demandez à votre médecin si la prise de naproxène sodique dans les jours entourant vos menstruations pourrait aider à prévenir les maux de tête.

Des changements simples peuvent parfois prévenir les maux de tête :

Si vous devez utiliser des médicaments de prévention, commencez par des choix sécuritaires. Choisissez des médicaments dont l’efficacité a été démontrée. Plusieurs options sont disponibles selon votre profil médical et peuvent être discutées avec votre médecin.

Pour plus d’informations, visitez le site : www.migrainequebec.com.