Partager sur Facebook Partager sur Twitter Télécharger la version (pdf)

Traitement des migraines : Certains médicaments doivent être pris à l’occasion seulement

Beaucoup de personnes souffrent de maux de tête fréquents et intenses. Mais vous devriez y penser à deux fois avant d’utiliser des médicaments d’ordonnance pour la migraine.

Les migraines peuvent durer des heures, voire des jours. Elles peuvent causer une douleur intense, des nausées et des vomissements. Elles peuvent rendre les personnes très sensibles à la lumière et au bruit, et elles peuvent nuire à vos activités quotidiennes et à votre capacité de travailler.

Pour traiter les migraines, les médecins prescrivent parfois un opioïde (narcotique) ou un barbiturique (sédatif) appelé butalbital. Ce sont des analgésiques (médicaments antidouleur). Mais vous devriez y penser à deux fois avant d’utiliser ces médicaments pour soulager une migraine. Voici pourquoi.

Ces médicaments peuvent empirer les maux de tête.

Un usage trop fréquent d’analgésique peut causer ce que l’on appelle des « maux de tête par abus de médicaments » parfois appelés «céphalées rebond». Deux catégories de médicaments, en particulier, sont susceptibles de causer ce type de maux de tête :

Ces médicaments ne sont pas aussi efficaces que d’autres pour traiter les migraines.

D’autres médicaments réduisent plus efficacement la fréquence et la gravité des migraines que les opioïdes et le butalbital. Même à l’urgence, où les personnes qui souffrent de migraines graves demandent souvent des opioïdes, on peut utiliser de meilleurs médicaments, y compris les triptans.

Ils comportent des risques.

Les opioïdes et le butalbital peuvent causer des symptômes graves de sevrage quand on les arrête soudainement. En effet, les personnes qui utilisent des doses élevées depuis longtemps doivent parfois être hospitalisées pour cesser de les utiliser.

Même à faible dose, les opioïdes peuvent causer un étourdissement et une envie de dormir. Ils peuvent aussi entraîner une constipation et des nausées. Une utilisation prolongée peut nuire au désir sexuel et causer la dépression et des problèmes de sommeil.

Quels médicaments sont bons contre les migraines?

Si vous souffrez de migraines, essayez un des médicaments suivants. Ils fonctionnent tous mieux quand on les utilise au tout début de la migraine.

Si vous avez souvent des migraines, ou si elles sont très violentes, parlez à votre médecin des médicaments que vous pourriez prendre pour prévenir les maux de tête.

Dans quelles situations les opioïdes ou le butalbital sont-ils efficaces?

Votre médecin pourrait suggérer un opioïde si les traitements ci-dessus ne fonctionnent pas pour vous ou s’ils causent des effets secondaires graves.

Il n’est pas clair que le butalbital devrait être utilisé pour traiter les migraines. Si votre médecin le prescrit pour vos migraines, demandez-lui pourquoi et demandez s’il pourrait vous prescrire un autre médicament à la place.

Limitez votre utilisation d’analgésiques.


Comment gérer les migraines?

On peut gérer certaines migraines sans médicaments. Demandez à votre médecin de vous aider à suivre les conseils suivants.

Évitez les déclencheurs. Ce sont des choses ou des situations qui déclenchent vos maux de tête, comme les odeurs fortes, la lumière vive, le tabac ou le fait de sauter un repas. Certains aliments sont aussi souvent en cause, p. ex. le chocolat, le fromage, l’alcool, les aliments contenant du glutamate monosodique (GMS) et les viandes contenant des nitrates (comme les charcuteries).

Réduisez le stress. Le stress peut déclencher une migraine. Faites des activités qui vous détendent, comme la méditation, la marche, la natation, le yoga, le tai-chi ou des étirements. Si vous êtes anxieux ou déprimé, parlez-en à votre médecin. Il pourra vous aider à gérer ces problèmes ou vous prescrire un traitement psychiatrique.

Adoptez de bonnes habitudes de sommeil et faites de l’exercice régulièrement. Trop ou pas assez de sommeil peut déclencher une migraine. Visez 7 ou 8 heures de sommeil par nuit et, autant que possible, couchez-vous et levez-vous à la même heure. L’activité physique, comme la marche ou la natation, peut aider à prévenir l’obésité, qui est un facteur de risque des migraines.

Ne laissez pas les symptômes prendre le dessus. Lorsque votre migraine commence, allongez-vous si possible dans une chambre sombre et tranquille. Appliquez une compresse froide sur votre front, massez-vous la tête ou appliquez une pression sur vos tempes. Buvez beaucoup d’eau, surtout si vous avez vomi. Il est préférable de prendre les médicaments le plus tôt possible.

Tenez un journal de vos maux de tête. Vous apprendrez ainsi à reconnaître les déclencheurs et vous pourrez garder une liste de vos médicaments. Notez-y l’information suivante :

Pour plus d’informations, visitez le site : www.migrainequebec.com.