Partager sur Facebook Partager sur Twitter Télécharger la version (pdf)

Rhume, grippe, et autres affections respiratoires : Doucement avec les antibiotiques

Vous avez mal à la gorge ou aux sinus? Vous toussez? Vous vous attendez peut-être à devoir prendre des antibiotiques. Après tous, vous ne vous sentez pas bien et vous voulez vous rétablir rapidement. Or, les antibiotiques sont inutiles pour la plupart des infections respiratoires; ils peuvent même être nuisibles. Voici pourquoi :

Les antibiotiques agissent sur les bactéries et non sur les virus.

Les antibiotiques combattent les infections bactériennes, alors que la plupart des infections respiratoires sont d’origine virale. Les antibiotiques sont inefficaces contre les virus.

Ce sont des virus qui causent :

Les antibiotiques comportent des risques.

Les antibiotiques peuvent perturber l’équilibre naturel entre les bonnes et les mauvaises bactéries de l’organisme. Ils peuvent causer :

Beaucoup d’adultes consultent aux services des urgences en raison des effets secondaires de leurs antibiotiques.

La surutilisation des antibiotiques est un problème grave.

L’utilisation à grande échelle des antibiotiques favorise l’émergence des « superbactéries », qui deviennent antibiorésistantes et peuvent ainsi provoquer des infections résistantes aux médicaments, l’invalidité, voire la mort. Les bactéries résistantes – les superbactéries – peuvent aussi se propager à l’entourage.

Vous pourriez avoir besoin d’un antibiotique si vous présentez une des infections respiratoires suivantes :

Vous avez une sinusite qui ne s’améliore pas au bout de 7 jours. Ou qui s’améliore puis s’aggrave de nouveau subitement.

Vous avez 39 °C de fièvre, ou plus de 38 °C pendant 3 jours ou plus, des expectorations jaune verdâtre, ou une douleur au visage qui dure trois jours consécutifs ou plus.

Vous souffrez d’une pneumonie bactérienne.

Vous avez la coqueluche.

Vous souffrez d’angine streptococcique (infection de la gorge à streptocoque).

Si votre médecin vous prescrit des antibiotiques, suivez bien ses instructions et prenez tous vos comprimés. Cela prévient la croissance des superbactéries.

Comment gérer les infections respiratoires

Essayez de les éviter.

Lavez-vous les mains souvent et bien, avec du savon ordinaire et de l’eau. Et faites-vous donner les vaccins suivants :

Pour le soulagement des symptômes.