Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Actualités

Participation des patients : campagne «Trop, c’est comme pas assez»

Ici à Choisir avec soin, nous sommes fiers du travail accompli au niveau communautaire depuis la création de la campagne le 2 avril 2014. Des professionnels de la santé passionnés d’un océan à l’autre se sont fait les champions de cette campagne dirigée par des médecins. Maintenant que nous avons réussi à mobiliser une bonne base de médecins, le moment est venu de tourner notre attention vers les patients et la population en général. Si nous voulons que les soins fondés sur des données probantes deviennent la norme culturelle, nous devons voir à ce que les médecins et les patients collaborent afin de bien comprendre ce qui constitue des soins de qualité supérieure et la meilleure façon de les mettre en place au Canada.

Dans un monde qui croit d’emblée que « plus, c’est mieux », nous sommes conscients qu’il n’est pas facile de parler aux patients de l’utilité véritable des examens, des traitements et des interventions. Pour encourager ce dialogue et répandre le concept «Trop, c’est comme pas assez » dans le domaine des soins de santé, Choisir avec soin a créé des affiches, des vidéos et un site Web destiné aux patients.

La campagne «Trop, c’est comme pas assez» vise à favoriser la communication entre le médecin et les patients, comme suit :

L’équipe de Choisir avec soin a distribué plus de 800 trousses d’outils en soins primaires lors de conférences récentes, notamment à Transformation Qualité de la santé 2015, à l’assemblée annuelle de l’Association of Family Health Teams of Ontario (AFHTO) et au Forum en médecine familiale. En plus des 800 cabinets de soins de santé, plus de 300 laboratoires Dynacare et LifeLabs accueillant quelque 16 millions de patients par année, offrent maintenant notre documentation dans leurs salles d’attente.

Retour à la page Perspectives