Utilisation judicieuse des antibiotiques

Jusqu’à 50 % des aînés en soins de longue durée (SLD) ont des bactéries dans leur urine, mais n’ont pas d’infection urinaire. L’utilisation superflue d’antibiotiques chez les aînés qui présentent une bactériurie asymptomatique peut être nocive et mener à des complications graves.

Pour aider à réduire l’utilisation inappropriée des antibiotiques contre des bactéries qui ne causent pas de symptômes, la campagne Utilisation judicieuse des antibiotiques lance de nouveaux énoncés de changements de pratiques, ainsi que des ressources pour les équipes interprofessionnelles des établissements de soins de longue durée.

Recommandations en matière de changement des pratiques pour l’infection urinaire

Les recommandations qui suivent visent à réduire l’utilisation superflue d’antibiotiques pour le traitement des bactériuries asymptomatiques en SLD. Elles ne se substituent pas à une évaluation ni à une prise en charge clinique individuelle en temps opportun, et ne s’appliquent pas aux résidents extrêmement malades chez qui l’on soupçonne une septicémie.

Recommandations en matière de changement des pratiques

Télécharger la version pdf de Recommandations en matière de changement des pratiques  qui vous aideront à optimiser votre façon de prescrire des antibiotiques.

Télécharger 

Outils

 

Ressources patients

Vous pourriez également être intéressé par :